Contact

Informations diverses

Informations diverses:

Raùl Nassar

NutrithérapieMésothérapie & MorathérapieBilans respiratoires

 

Thérapie fonctionnelle ou nutritionelle

C’est la thérapie qui prend en compte l’individu dans son environnement énergétique et nutritionnel. Cela permet d’harmoniser le fonctionnement cellulaire jusqu’à atteindre le meilleur degré d’homéostasie.

Dans la pratique, il s’agit de faire un bilan nutritionnel de la personne et optimiser son alimentation en matière de ressources en protéines, lipides, hydrates de carbone et vitamines et sels minéraux. Cet équilibre est atteint par l’adaptation de l’hygiène alimentaire et par le recours aux compléments alimentaires, à travers des ressources animales, végétales et minérales. Ainsi, on peut corriger des perturbations de presque tous les systèmes organiques et un grand nombre de troubles physiques, psychiques ou neurovégétatifs.

Les buts recherchés consistent à détoxiner, détoxifier, réduire le stress oxydatif, rechercher et réduire les carences ou les excès, surtout en sels minéraux et en vitamines, en acides gras essentiels ou non-essentiels, étudier et réduire les nuisances environnementales, électromagnétiques, sonores, chimiques ou physiques qui peuvent aggraver d’autres problèmes existants.

En résumé, cette thérapie en adaptant l’individu à son environnement ou adapter l’environnement quand cela est faisable, tend à améliorer la qualité de la vie en même temps que la longévité.


Mésothérapie

Il s’agit ici d’une technique neurologique qui permet, après avoir déterminé les trigger points qui sont des points de déclenchements sensibles, d’exercer une pulsion par une injection intradermique qui va générer un signal efférent vers une zone du cerveau, qui en retour déclenche un signal afférent vers la périphérie en ciblant une zone bien précise. Ce signal entraîne un grand nombre d’effets physiologiques, tels que la vasomotricité, l’élévation du seuil de perception nerveuse, la libération d’endorphine, la modification de la perméabilité membranaire ou vasculaire, avec résorption d’œdèmes, réduction de l’inflammation locale, le changement du niveau de l’acidité locale, la normalisation de la polarité des fibres nerveuses.

L’ensemble de ces effets entraîne une réduction de la douleur, de la myo constriction, de la compression inflammatoire, … L’injection comporte un anesthésique local, de vitamines diverses (B12), de produits homéopathiques, …à l’aide d’une aiguille de 2,5 mm.


Le Diagnostique Energétique et les Tests MORA

La Biorésonance MORA en tant que méthode de diagnostic et de thérapie énergétique fait partie intégrante des médecines complémentaires.

Les appareils de biophysique médicale MORA ont été mis au point par le Docteur Franz Morel et l’ingénieur Eric Rashe dès 1972. La méthode MORA est maintenant développée dans plus de 40 pays dans le monde. Les appareils MORA de différentes générations ont abouti aujourd’hui à la méthode MORA-NOVA-PSYCHOBIOPHONIE.

Le Principe MORA : Le métabolisme est soutenu par l’autorégulation. Les corrections et amplifications des signaux électromagnétiques propres au patient ( Biorésonance Originale Mora ) s’associent au MORA Color et à la Psychobiophonie. Toutes les cellules vivantes émettent des rayonnements électromagnétiques d’une puissance infime mais d’une cohérence telle qu’elles sont capables de différencier les signaux ultra faibles noyés dans le brouillard électromagnétique ambiant.

La méthode MORA consiste en la correction et l’amplification des signaux électromagnétiques émis par le corps humain. Ce sont les mitochondries qui, par transformation des substrats alimentaires, génèrent l’énergie corporelle. Ces signaux électromagnétiques sont captés et restitués après correction et amplification Mora, par des électrodes à mains et à pieds. Le filtre de Biorésonance Mora différencie les signaux harmonieux et les signaux disharmonieux, l’appareil MORA amplifie les signaux H et met en opposition de phase les signaux D avant de les amplifier afin de créé un traitement énergétique très précis dans son action pourtant extrêmement douce.

Les mesures de conductivité cutanée spécifique au niveau des points d’acupuncture complètent les traitements et les personnalisent.

– Détections des allergènes, des aliment, des perturbants, … et traitements MORA-NOVA.

– Détections des améliorants, des remèdes, des nutriments, oligoéléments, … tests de biocompatibilité.

– Perturbations cicatricielles, entraves énergétiques, … et traitements MORA-NOVA.

– Electrogalvanisme buccal lié aux métaux dentaires, … assainissement et tests de biocompatibilité.


Bilans énergétique et respiratoire

Le fluide vital est une énergie électromagnétique qui occupe la totalité du volume humain. Depuis qu’une cellule procaryote a investi une protocellule pour donner naissance à la cellule eucaryote, cette dernière a acquis son autonomie en matière d’énergie sans être brulée par l’énergie qu’elle produit. Cette énergie est fournie par la combustion de l’oxygène par la mitochondrie à travers le cycle de Krebs qui va produire les molécules combustibles nécessaires à la vie de la cellule. Ainsi, le phénomène de vie est intimement lié à la respiration qui apporte l’oxygène dans les cellules. Un certain nombre de dysfonctionnements de l’appareil respiratoire ont pour effet de réduire les échanges gazeux au terme desquels l’oxygène arrive à la cellule.

Il est donc important d’effectuer un bilan respiratoire fonctionnel dont les résultats sont directement liés à la production d’ATP, qui est la seule forme d’énergie mobilisable par l’organisme.

De même, la répartition de l’énergie dans les organes se fait par une circulation dont les structures ont toujours été mal perçues par l’anatomie classique : les méridiens chinois. Un bilan est aussi possible qui consiste à se faire une idée macroscopique de l’usage d’énergie par les structures nerveuses qui sont en liaison avec la personnalité, le comportement, l’état neurovégétatif, et d’une manière générale, la projection d’énergie dans le corps éthérique qui serait une sorte de bulle entourant  le corps à environ 40 cm de l’enveloppe charnelle.

La biorésonance a permis de mettre au point des machines aptes à mesurer la distribution d’énergie à travers les méridiens qui sillonnent l’organisme en entier, et les chakras qui sont des points virtuels découverts dans la médecine asiatique  et qui font la liaison entre les fonctions et les organes. Ces mêmes machines permettent aussi de procéder à une analyse fractale qui débouche sur la distinction entre l’âge chronologique et biologique du sujet.

Téléphone

Tél : +32 81 84 05 26
Gsm : +32 491 87 81 57

Adresse

ISAHE
Chaussée de Charleroi 65
5030 Gembloux

Inscription newsletter

© 2017 Isahe. All Rights Reserved. Designed By